Islande : 20 choses à savoir avant de partir


DESTINATIONS, ISLANDE / lundi, janvier 7th, 2019

En Mai dernier, nous avons fait un road trip de 15 jours en Islande. C’était… incroyable ! Sept mois plus tard, je ne trouve toujours pas les mots pour décrire ce que nous avons vécu pendant ces deux semaines. À l’issue de ces 15 jours, nous sommes rentrés en France avec tout un tas de choses qu’on ne savait pas et qui nous ont marqué. On a donc décidé aujourd’hui, de les partager avec vous. Et si jamais vous avez d’autres anecdotes auxquelles ont aurait pas pensé, laissez-les dans les commentaires, ça pourrait en aider plus d’un(e) !

1 – Il ne fait jamais nuit !

Nous sommes parti en Mai. Nous avons donc connu quelques heures d’obscurité par nuit (jamais complète, 1 ou 2h). Durant le mois de Juin et Juillet, les nuits sont totalement absentes. Elles ne sont éclairées que par le soleil de minuit qui se couche et se relève quasi-immédiatement. Le ciel est alors orné d’une magnifique lumière orangée.

2 – L’eau chaude a une odeur d’oeuf pourri

Nous étions au courant avant de partir mais c’est tout de même l’une des choses qui nous a le plus surpris en arrivant en Islande. À cause du souffre, très présent dans les sols Islandais, l’eau chaude sent littéralement l’oeuf pourri. On s’y fait. En fait non, on ne s’y fait pas ! Mais heureusement, l’odeur ne reste pas sur la peau.

3 – Les Islandais parlent tous Anglais

Si vous maîtrisez un minimum l’Anglais, vous n’aurez aucun mal à vous faire comprendre en Islande. Les Islandais parlent tous Anglais !

4 – Trois habitant au Km2

La majorité de la population Islandaise est concentrée autour de Reykjavik, la capitale. Une fois que vous vous éloignez de cette région, les habitants se font de plus en plus rares. Vous avez alors davantage de chances de croiser des moutons, des rennes et des chevaux que des habitants.

5 – Des chevaux mythiques

Les chevaux Islandais sont sublimes ! On en avait entendu parlé avant de partir mais nous ne les avions jamais vu. Vous allez me dire, un cheval, c’est un cheval. Allez donc dire ça aux Islandais ! Ils sont très fiers de leurs chevaux pure race. Leur robustesse et leur résistance aux conditions météorologiques nous ont d’ailleurs impressionné.

  

6 – Quatre saisons en une journée

On y croyait pas. Jusqu’à ce qu’on le vive. La météo en Islande est surprenante. En une journée, vous pouvez affronter une tempête de vent et de pluie, faire la sieste au soleil et être piégé par une tempête de neige cinq minutes plus tard. Les premiers jours, c’est surprenant. Puis on s’habitue et on apprend à repérer les nuages menaçants. Plus surprenant encore, il nous ait arrivé à plusieurs reprises d’être sur la route, de tourner la tête vers la gauche, de voir un grand soleil. De tourner ensuite la tête vers la droite et d’y voir un ciel noir orageux.

 “ Si tu n’aimes pas le temps qu’il fait, attends un quart d’heure, il aura changé ”

Dicton Islandais

7 – Les changements climatiques oui, le vent non !

Autant on se fait aux changements climatiques et aux températures, autant on ne se fait jamais au vent. Le vent en Islande est terrible. Quand il souffle, il ne le fait pas à moitié. Il en devient même dur de rester sur place.

8 – La vie en Islande est chère ! 

Autant que vous soyez au parfum tout de suite. En Islande, TOUT est cher. Par exemple, nous avons voulu acheter une boîte de 8 vache kiri comme on trouve communément dans tous les supermarchés de France aux alentours de 2€. En Islande, nous l’avons payée 6€. Un conseil, pour faire vos courses, fuyez les grandes chaînes telles que 10-11 et rabattez-vous sur des magasins comme Bonus et Netto. Vous en trouverez dans toutes les grandes villes du pays.

9 – Oubliez le GPS

Si vous allez en Islande, vous aurez à plusieurs reprises l’impression de passer plusieurs fois par le même endroit. Pourquoi ? Parce que nombreux sont les villages à avoir le même nom. Préférez donc plutôt une carte à un GPS. Personnellement, nous avions acheté une carte sur Amazon, elle nous a servie tout au long de notre road-trip. Très bien faite, nous n’avons jamais ressenti le besoin d’avoir recours au GPS. Et pourtant, le sens de l’orientation et moi, ça fait deux.

10 – L’eau Islandaise est l’une des plus pure au monde

La vie est déjà assez chère comme ça pour dépenser 10€ dans un pack d’eau. Économisez votre argent et profitez de l’eau du robinet ou remplissez vos bouteilles directement aux sources. L’eau est potable dans tout le pays !

 

11 – Une seule route principale

Si vous aimez conduire et que vous aimez en prendre plein les yeux, l’Islande est faite pour vous ! Personne n’est pressé. Hormis sur la Route 1 qui fait le tour de l’île, il n’y a quasiment personnes sur les routes.

Il existe trois types de routes en Islande :

    • La route 1 ou route circulaire : route sécurisée et goudronnée.
    • Les routes secondaires : routes gravillonnées.
    • Les F roads : dangereuses, uniquement accessibles en 4×4.

Vous pouvez suivre l’état des routes en direct via Road.is.

12 – Des champs remplis d’oiseaux

En france, il est coutume de voir des champs de vaches ou de moutons. En Islande, aussi incroyable que ça puisse paraître, hormis les chevaux et les rennes, vous aurez l’occasion de voir des champs d’oiseaux, notamment des champs de cygnes et d’oies.

13 – Les Islandais sont froids

De prime à bord, les Islandais paraissent assez froids mais rassurez-vous, ce n’est qu’une façade. Ils sont les premiers à vous aider en cas de besoin.

14 – Les Islandais vivent de la pêche

La pêche représente 80% du commerce Islandais. Les Islandais se nourrissent donc principalement de poisson et notamment de poisson séché. Vous en trouverez partout dans les supermarchés et sincèrement, ça ne donne pas envie. On adore manger local mais pour le coup, on a passé notre tour.

15 – Les Islandais ont des noms de famille particuliers

Vous l’avez peut-être déjà remarqué, les Islandais ont des noms de famille bien particuliers.

Le nom de famille se termine en “son” (fils de) pour les hommes et en “dottir” (fille de) pour les femmes, accolé au prénom de la mère ou du père. C’est un rappel de l’hérédité de la personne.

Ex : La chanteuse Björk a pour nom de famille Björk Guðmundsdóttir, la fille de Guðmund.

16 – En Islande, tout se mérite !

Avant notre départ, on s’était fait un rapide itinéraire. On savait où on voulait aller, ce qu’on voulait voir etc. Ce qu’on ne savait pas, c’est qu’il fallait des heures et des kilomètres pour atteindre un endroit. Le célèbre avion Douglas DC3 situé sur la plage de Solheimasandur par exemple. Il nous aura fallut marcher 8km et affronter une tempête (bah oui, sinon c’est pas drôle) pour enfin pouvoir le voir. Ou encore la fameuse chute de Skogafoss et ses 500 marches.

17 – Reykjavik : des graffitis en veux tu en voilà

Si vous êtes fan de Street Art, vous trouverez votre bonheur dans les rues de Reykjavik, la capitale. On a adoré arpenter les rues et ruelles à la découverte de sublimes oeuvres d’art.

 

18 – Paiement par CB dans tout le pays

Si vous n’avez pas eu le temps de changer d’argent avant votre départ, pas de panique, vous pouvez payer en CB dans à peu prés tous les commerces Islandais.

19 – Des Eglises partout 

Qu’il y ait 500 habitants ou 10, chaque village a sa propre église. Donc si vous cherchez des églises pour faire de jolies photos, ne vous en faites pas, vous trouverez forcément votre bonheur en Islande. 

20 – On oublie le luxe

Les Islandais sont très modestes dans leur façon d’être. Et ça, on a adoré. Le luxe, ils s’en fichent. Vous ne trouverez d’ailleurs que très rarement de grands hôtels luxueux en Islande.

Si jamais vous avez d’autres anecdotes auxquelles ont aurait pas pensé, laissez-les dans les commentaires 🙂

Une réponse à « Islande : 20 choses à savoir avant de partir »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *